Les décideurs africains ont besoin d’avoir accès à des données probantes de haute qualité pour mettre en œuvre avec succès les agendas de développement nationaux et internationaux. La production en qualité et l’accessibilité de ces données ne sont toutefois pas toujours une garantie de leur contribution effective au processus de développement. Ce panel ambitionne de mettre en lumière des directrices, suggestions et recommandations pour faire en sorte que les données probantes influencent effectivement le changement et le développement. Il vise à impulser chez les décideurs politiques une culture de l’utilisation des données.