Panel 5

La conduite de l’évaluation d’impact nécessite la collecte de données primaires et/ou l’accès à des données secondaires. Dans la plupart des pays francophones en Afrique, la collecte de données primaires et/ou secondaires n’est pas toujours facile en raison de la faiblesse des systèmes nationaux de statistique. Ce panel donnera l’opportunité aux praticiens de l’évaluation d’impact (chercheurs, universitaires, etc.) ainsi qu’aux structures nationales en charge de la statistique de partager leurs expériences en ce qui concerne les défis liés à la collecte de données en contexte africain. Les perspectives de collaboration entre acteurs étatiques en charge de la statistique et chercheurs seront explorées et examinées.